Lemroudj_Setif_Algeria

Lemroudj_Setif_Algeria

Fêtes ou tapage nocturne ?

Les fêtes, quelles qu’elles soient, apportent la joie à leurs initiateurs et aux invités. Il est très légitime que des particuliers en organisent des fêtes de mariage, de circoncision, de fiançailles, de réussite à un examen, etc. La période propice est la saison estivale pour diverses raisons (moment des vacances, temps ensoleillé, longues journées, abondances des fruits et légumes).

 

Seulement, il y a quelque chose qui ne tourne pas rond. Souvent ces fêtes deviennent nuisibles par leur pollution sonore, notamment aux personnes qui ne  supportent pas le bruit (malades, bébés, vieillards, travailleurs qui ont besoin de repos la nuit afin de pouvoir se réveiller tôt le matin et aller au travail, etc).

 

Ces fêtes contribuent à la pollution sonore de notre environnement, de jour comme de nuit. Dans la journée, tôt le matin et jusqu’à minuit passé, diffusion de musique et chansons que l’on ne peut pas écouter en famille, cortèges de voitures avec le clackson à l’entrée de chaque village, feux d’artifice matin et soir, parfois jusqu’à minuit passé, etc.  Les gens pensent qu’ils sont libres de faire ce qui leur plait et à n’importe quel moment.

 

Une fois de plus, il est du droit de chacun d’avoir des moments de joie et de les exprimer quand il veut. Mais, il est aussi du devoir de tous de respecter les droits des autres en application du principe qui dit que la liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres. Autrement dit, chacun de nous doit faire valoir sa liberté tout en respectant la liberté des autres. Le moment de dormir ne convient pour du faire du bruit, la diffusion de chansons gênantes, le clackson à outrance et les feux d’artifice au-delà de 22 heures sont à éviter.

 

Enfin, il est temps que les choses soient clarifiées pour que chacun sachent ses limites au sein de la société. Il ne faut pas que les gens fassent comme bon leur semble. On ne doit pas se gêner mutuellement. Nous devons apprendre à nous respecter les uns les autres et vivre ensemble sans heurt.

 

Auteur : Rachid Sebbah  



05/09/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi