Lemroudj_Setif_Algeria

Lemroudj_Setif_Algeria

Incendie à Lemroudj

A Lemroudj, le 5 Août 2009, vers 16 heures, un incendie s'est déclaré et a ravagé trois cents cinquante bottes de paille. Il a fallu près de trois heures pour éteindre le feu.

 

Le propriétaire victime de l'incendie avait stocké la paille en question au niveau de la terrasse de sa maison ; il est éleveur de trois vaches laitières

 

Le feu a été éteint grâce à l'intervention rapide et efficace des habitants du village. Une fois de plus la solidarité spontanée des villageois s'est manifestée avec force.

 

En effet, dès que la nouvelle s'est répandue, beaucoup de personnes se sont rendues sur les lieux de l'incendie pour porter secours ; même Monsieur le Président de l'Assemblée Populaire Communale de Draa Kébila est présent sur les lieux et a donné instructions aux ouvriers de la commune pour ouvrir les vannes du réseau d'alimentation en eau potable.

 

En dehors des dégâts matériels causés par l'incendie, aucune victime humaine n'est signalée. Toutefois, ce qui attire l'attention, c'est d'abord l'absence de précautions pour éviter de telles catastrophes et ensuite la solidarité agissante des villageois.

 

En effet, pendant que les intervenants s'attelaient à éteindre l'incendie, en faisant le tour des lieux, des défaillances graves sont constatables et faciles à combler; il suffisait de réfléchir un peu et de mettre en place quelques moyens rudimentaires.

 

D'abord, une telle quantité de paille sur la terrasse d'une maison est inconcevable eut égard au danger que cela représente tant pour la battisse que pour ses habitants. Il fallait l'éloigner de la maison et la stocker en un lieu sûr.

 

Ensuite, sur la terrasse, avec la paille, s'y  trouvaient bouteilles de gaz butane, bouteilles de limonade, etc. L'accès à la terrasse n'est pas fermé.

 

Par ailleurs, bien que la maison victime de l'incendie est reliée au réseau d'alimentation en eau potable, au moment d'éteindre l'incendie, il était difficile de trouver les tuyaux qui conviennent ; il a fallu bricoler pour relier les bouts et acheminer l'eau sur les lieux.

 

L'incendie aurait pu être évité si le propriétaire avait pris la précaution de stocker la paille loin de la maison. L'incendie aurait été maîtrisé plus rapidement si des tuyaux étaient préparés pour de telles éventualités (en l'absence d'un réseau de lutte contre les incendies).

 

Mais, ce qui rassure c'est la solidarité agissante et spontanée des villageois. Elle est encore vivante et tant mieux d'autant plus que le réseau incendie est absence au niveau du village. Aussi, nous saluons tous ceux qui ont participé à éteindre l'incendie et nous pensons que  le moment est venu pour que les citoyens prennent les précautions nécessaires afin d'éviter le pire.       

 

Auteur : Rachid Sebbah



15/10/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 89 autres membres