Lemroudj_Setif_Algeria

Lemroudj_Setif_Algeria

La pêche, une passion et un loisir

De nombreux jeunes de Lemroudj et des environs pratiquent la pêche du poisson tout au long de Oued Bousselem qui traverse le territoire de la commune Draa Kebila. On y trouve également des vieux qui éprouvent du plaisir à s'asseoir sur la rive de la rivière, de tenir à la main un moulinet et d'attendre que le poisson morde.


Ces braves gens s'adonnent à la pêche du poisson pure passion.

 

Au bord de l'Oued Bousselem, le pêcheur pratique le sport de la marche, se sent en paix totale et découvre des paysages agréables. A la fin de la journée, il raconte à ses amis les moments passés en pêchant le poisson.

A noter que d'autres ne se contentent plus de pêcher au bord de l'Oued Bousselem ; ils vont pêcher du gros poisson en mer et dans les barrages avoisinants (kherrata, ain zada, etc).

 


Jeunes pêcheurs au bord de la rivière Bousselem

Toutefois, avec la pollution de l'eau de l'Oued Bousselem et de ses environs, le poisson risque de disparaître et la pratique de la pêche avec.

Il est donc temps que les autorités concernées prennent les dispositions nécessaires pour lutter contre la pollution de l'Oued en interdisant de déverser les eaux usées contenant des produits chimiques toxiques, des déchets solides, ect.

Il est aussi utile que cet espace puisse devenir un jour un lieu de randonnées touristiques, de pêche de poisson consommable et bien d'autres loisirs à développer. Cet espace pourra alors devenir aussi source de revenus financiers.

 

Auteur : Rachid Sebbah




15/10/2009
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 89 autres membres