Lemroudj_Setif_Algeria

Lemroudj_Setif_Algeria

Lemroudj, village de la commune Draa Kebila

Avec ses 2718 habitants au dernier recensement, Lemroudj est le village le plus peuplé de Draa Kébila. Même avant 2007, il était classé premier en termes de nombre d'habitants.


Lemroudj est construit sur un site romain dont les vestiges en témoignent.

En effet, outres les pierres taillées, les restes d'ustenciles retrouvés par les habitants de Lemroudj, il existe des endroits appelés : Akhrive (ruine), Ikharvane (ruines), Tizi Ouakhrive (le col des ruines). Et la la famille qui compte le plus grand nombre de membres porte le nom de Akhrib (qui signifie ruine).

Auparavant, cette localité s'appelait Ithalkhalf. On y trouvait une multitude de petits villages : Ithakbila, Ichaavane, Issalem, Akham said larbi, Lhara ouadda, Ithyoucef. Avec le temps, surtout depuis les années 70 du siècle dernier, ces villages se sont transformés en quartiers d'un grand village nommé Lemroudj. Ce nom vient du fait que le village est implanté sur des prairies dont certaines existent encore.


Cette union s'est concrétisée non seulement par une occupation de sol assez dense, mais aussi par la construction d'une mosquée commune rassemblant tous les fidèles et les notables du village Lemroudj.

La majorité des habitants de Lemroudj sont venus du village voisin : Krima. Certains d'entre eux ont encore des terres à Krima notamment ceux du quartier Ichaavane.

De nos jours, les habitants de Lemroudj vivent des activités agricoles, commerciales et artisanales.

Lemroudj est un village qui a de l'avenir devant lui d'autant plus que ses enfants sont très actifs et ambitieux.

 

Auteur : Rachid Sebbah



15/10/2009
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 89 autres membres